L'Etre: revue d'art et de lettres modernes
Accueil > Poésie > Poésie
Vie
par 
Présentation de l'auteur Sandrine Erdely-Sayo
«

Sandrine Erdely-Sayo est pianiste, concertiste. Elle réside à Philadelphie, aux Etats-Unis. Lauréate de plusieurs concours internationaux en France, en Italie et aux Etats-Unis, elle reste, à treize ans, la plus jeune récipiendaire du Prix du Ministre de la Culture Français. Elle joue dans le monde entier en tant que soliste, en musique de chambre et avec orchestre. Après ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et à l’Université des Arts de Philadelphie, Sandrine se consacre aux concerts, à l’enseignement, à la lecture et à l’écriture. Sa pensée philosophique s’accorde à son jeu pianistique et à sa pensée musicale. Elle prépare pour l’automne prochain un disque de musique française avec au programme des œuvres de Franck, Debussy, Ravel, Manen, Fauré et Poulenc.

»
 
1 page | 170 lecteurs
Temps de lecture
Temps de lecture: 1-5 minutes
  |   Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères      |   | 
Plus d'informations sur Vie 
L’homme se crée ses propres fins
Par crainte et peur du lendemain
Il pense à son passé lointain
Et l’enferme dans un écrin.
Mais non ! Mais non ! Lui dis-je enfin,
La vie n’est que continuité
Pourquoi la bloquer, la figer ?
Il faut la peindre, la conter
Elle a tant de diversités.
L’homme s’invente des arrêts,
Angoisse du temps écoulé
Ses cantilènes emportés
Il les enferme à tout jamais.
Mais non ! Mais non ! Lui dis-je enfin,
La vie est un très grand prélude
C’est un fait, une certitude
Il ne faut pas que tu l’éludes
Ce serait de l’ingratitude.
Vas-y ! Vas-y ! Tu l’as gagnée,
Les stops ne sont pas des arrêts,
Ce sont des marches pour créer,
Pour aimer, penser et chanter
La vie dans son infinité.

L'Etre | Début de page